En tant que propriétaire, vous êtes la personne la mieux placée pour savoir que quelque chose ne va pas chez votre petit félin. C’est vous qui allez alerter le vétérinaire en cas de problème, il est donc important d’avoir quelques signes en tête.

  • Une baisse de forme : certains chats sont naturellement moins actifs que d’autres, mais dès lors que vous détectez un abattement chez votre chat, associé ou non à d’autres symptômes, il convient de contacter votre vétérinaire ;
  • Une baisse/perte d’appétit : comme chez nous, il arrive parfois aux animaux de ne pas avoir très faim au moment d’un repas. Il ne faut donc pas vous inquiéter si votre chat ne finit pas sa ration comme d’habitude lors d’un repas, cela peut être passager. En revanche, si votre chat ne mange rien durant toute une journée, consultez votre vétérinaire ;
  • Une boiterie : si vous observez votre chat boiter de manière importante (voire s’il ne pose plus sa patte au sol) ou bien boiter en exprimant de la douleur, des plaintes, et que son membre est gonflé, vous devez rapidement contacter votre vétérinaire ;
  • Les yeux/le nez qui coulent: lorsque les écoulements sont clairs, il convient de nettoyer la zone concernée avec une solution adaptée. En revanche, si ces écoulements deviennent colorés (blancs/jaunes/verts), qu’ils persistent malgré vos nettoyages ou bien que l’œil est fermé, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire ;
  • Une diarrhée : si vous voyez que votre chat vient de faire des selles molles dans sa litière, surveillez bien l’évolution. Si les prochaines selles sont toujours molles voire liquides au bout de 24 heures, il convient de contacter rapidement votre vétérinaire. La situation est d’autant plus importante s’il s’agit d’un chaton, de même si du sang est présent dans les selles ;
  • Une absence d’urine/de selles : si votre chat n’urine plus depuis 24 heures, vous devez contacter rapidement votre vétérinaire car il peut s’agir d’une urgence, plus particulièrement s’il s’agit d’un chat mâle castré. De même, si vous ne voyez pas votre chat faire de selles depuis 24 heures, contactez votre vétérinaire ;
  • Des vomissements : si votre chat vomit une seule fois mais a l’air en forme, suivez l’évolution attentivement. Appelez votre vétérinaire si d’autres vomissements surviennent ou si du sang est présent, de même si votre chat tente de vomir sans succès. S’il s’agit d’un chaton, vous devez également rapidement contacter votre vétérinaire ;
  • Une plaie : une plaie superficielle peut être soignée à la maison si votre chat se laisse faire. En revanche, si vous n’arrivez pas à nettoyer puis désinfecter la plaie, si elle est trop profonde, qu’elle suinte, ne guérit pas ou que votre chat semble avoir mal, consultez votre vétérinaire ;
  • Une intoxication : si votre chat a avalé un médicament (comme par exemple du paracétamol, qui est toxique chez le chat !), mangé un aliment toxique ou encore bu un liquide/produit ménager, il faut consulter votre vétérinaire en urgence afin qu’il prenne en charge votre chat rapidement ;
  • Une ingestion d’objets : si votre chat a avalé un objet (pelote, jouet, chaussette …), il faut consulter votre vétérinaire en urgence. N’essayez pas de retirer vous-même le corps étranger ou de faire vomir votre chat, seul un vétérinaire peut le prendre en charge.
Quand aller chez le vétérinaire ?

Bien évidemment, les points évoqués ci-dessus ne sont pas les seuls que vous pouvez rencontrer. Tout comportement ou signe qui vous parait anormal mérite un appel à un vétérinaire pour se rassurer ou au contraire agir rapidement. En cas de doute, n’hésitez surtout pas à contacter un vétérinaire qui lui seul saura vous renseigner sur l’état de gravité de la situation.

Article rédigé par le Docteur Sarah André, vétérinaire conseil chez illicoVeto

vétérinaire

SAS Matoobox,
27 bis avenue de Saint Julien,
08000 Charleville-Mézières